Lien entre cigarette électronique et infarctus du myocarde

Une étude américaine remise en cause  Abonné

Publié le 02/03/2020
Le « Journal Of the American Heart Association » (JAHA) vient de retirer une publication de juin dernier qui a fait couler beaucoup d'encre : l'étude transversale menée par les Drs Dharma Bhatta et Stanton Glantz (centre pour l'éducation et la lutte contre le tabac de l'université de Californie-San Francisco) établissait le lien entre vapotage et surrisque d'infarctus du myocarde.
cigarette électronique

cigarette électronique
Crédit photo : phanie

Pour ce travail, les chercheurs se sont basés sur les 2 volets successifs (vague 1 et vague 2) de l'enquête « Population assessment of tobacco and health » pour conclure à un risque d'infarctus du myocarde multiplié par 2,25 chez les utilisateurs réguliers de cigarette électronique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte