Une entérobactérie environnementale non référencée  Abonné

Publié le 13/01/2014

Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a annoncé l’identification de bactéries responsables de contamination des poches de nutrition parentérale, appartenant à la famille des entérobactéries « proche du genre Ewingella Americana?». Le séquençage de cette entérobactérie non référencée a débuté à l’Institut Pasteur de Paris. La production du laboratoire Marette est arrêtée et tous les lots qui ont fourni 15 hôpitaux ont été mis en quarantaine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte