La tête d’Henri IV identifiée par la paléomédecine

Une enquête couronnée de succès  Abonné

Publié le 20/12/2010

C’EST UNE INCROYABLE enquête médicale et historique qui vient de livrer ses secrets. Imaginez-vous que c’est un reste humain vieux de 400 ans qu’a eu à identifier le médecin légiste Philippe Charlier. En l’occurrence, une tête. Et pas n’importe laquelle, puisque celle-ci, au terme d’un parcours aussi compliqué qu’hasardeux, était supposée être celle du roi Henri IV. Oui, oui, le bon roi, celui de la poule-au-pot, celui-là même qui passa de vie à trépas sous le couteau d’un certain Ravaillac en 1610.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte