Une campagne pour inviter les patients à voter dimanche

Publié le 11/03/2010

Près d’un pharmacien sur deux (46,7 %) ne compte pas voter dimanche, selon une enquête réalisée par la société Call Medi Call pour « le Quotidien du Pharmacien » (voir l’édition du 8 mars). Dépités, les officinaux entendent bouder le scrutin régional. La Fédération pharmaceutique méditerranéenne exhorte, au contraire, les confrères, mais aussi les patients, à mettre un bulletin dans l’urne les 14 et 21 mars. L’organisation, qui rassemble les pharmaciens des huit départements des régions PACA et Languedoc-Roussillon, invite les titulaires à placer dans leurs vitrines une affiche appelant leurs clients à voter lors des élections régionales. Pour qui ? L’affiche, sur laquelle figure un jackpot, ne le dit pas explicitement. Elle explique, en revanche, pourquoi : pour exprimer son mécontentement face à la diminution de la prise en charge des produits de santé dans notre pays. « L’abstention, c’est pas bon ! », indique le message de l’affiche. Et juste en dessous on peut lire : « Les 14 et 21 mars, rejouez ! »

L’affiche peut être téléchargée à partir du site des Pharmaciens en colère (www.pharmaciensencolere.net).

Quotipharm.com, le 11/03/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr