Une campagne décriée par l’Ordre de Médecins  Abonné

Publié le 23/02/2009

Après avoir lancé en décembre 2008, une campagne dont le slogan est « Avec mon Conseil Santé, mon pharmacien me donne un traitement personnalisé pour ma santé au quotidien », le groupement Giphar s’est attiré les foudres du Conseil National de l’Ordre des médecins. Selon le groupement, cette campagne avait pour seul but de promouvoir la mission de santé publique du pharmacien et de « formaliser des actes pharmaceutiques réalisés chaque jour à l’officine depuis des années ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte