Une bourse pour la campagne  Abonné

Publié le 09/12/2010

À partir de la 2e année des études médicales, ou pendant leur internat, les futurs praticiens sont invités à signer un contrat d’engagement de service public (CESP). À la clé, une bourse mensuelle de 1 200 euros brut, jusqu’à la fin de leur formation. En contrepartie, les signataires du contrat s’engagent, une fois leur diplôme en poche, à exercer dans une zone sous-médicalisée pendant une durée équivalente à celle pendant laquelle ils ont bénéficié de l’allocation. Pour l’instant, la mesure est un demi-succès.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte