Portage des médicaments en Auvergne

Une bonne idée qui achoppe  Abonné

Publié le 10/10/2011
L’expérience de portage de médicaments menée dans le Puy de Dôme en partenariat avec la Poste s’est déroulée à la satisfaction générale des participants. Son coût a malheureusement stoppé son développement.

SIX MOIS durant, les pharmaciens des secteurs d’Ambert et de Pontaumur (Puy de Dôme) ont travaillé main dans la main avec les facteurs de leur territoire. Objectif de ce partenariat, rendre aux populations rurales à mobilité réduite un authentique service de portage payant de médicaments à domicile. Lancé au niveau national, et expérimenté dans plusieurs régions, le processus était observé avec intérêt par le conseil général du Puy de Dôme, qui avait décidé de s’y impliquer en prenant en charge les frais, sous certaines conditions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte