Des professionnels de proximité et de solidarité

Une autre image des pharmaciens  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 04/02/2016
Dans un quartier touché à deux reprises par les attentats en 2015, deux pharmaciens s’associent aux commerçants pour venir en aide chaque jour aux SDF. Bien qu’évidents pour ces pharmaciens, ces petits services de proximité donnent une autre image de la profession que celle véhiculée par certains médias.

Ni bons samaritains, ni militants. Simplement deux pharmaciens insérés dans leur tissu social et qui s’associent au poissonnier, aux restaurateurs et aux autres commerçants de leur quartier pour « soutenir les personnes à la rue », au sein de l’association Le Carillon. Les gestes sont simples : un verre d’eau, une prise électrique pour recharger un portable, un pansement, un accès gratuit à quelques produits d’hygiène, un appel en cas d’urgence, ou tout simplement un sourire accueillant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte