Un « Viagra féminin »  Abonné

Par
Publié le 27/05/2019

Développée au départ comme antidépresseur, la flibansérine (commercialisée aux États-Unis sous le nom d’Addyi) est devenue un « Viagra féminin », capable de renforcer le désir de la gente féminine. Cette molécule est indiquée outre-Atlantique chez la femme non ménopausée dont la baisse de libido n’est pas due à un problème biologique, psychologie ou une interaction médicamenteuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte