Un troisième livre en guise de mode d’emploi  Abonné

Publié le 15/04/2013

« Les pharmaciens qui survivront ne seront pas nécessairement les pharmaciens les plus forts ni les plus intelligents, mais ceux qui auront fait le choix, à temps, de rejoindre l’enseigne de pharmaciens indépendants qui s’adaptera le mieux et le plus rapidement au changement. » Daniel Buchinger n’y va pas par quatre chemins. Dès l’introduction de son dernier livre « Qui siphonne ma pharmacie* », le président d’Univers Pharmacie rappelle que les officinaux doivent s’unir pour espérer triompher des ennemis de la pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte