Un sursis pour l’université privée Pessoa

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 14/11/2014

La cour d’Appel d’Aix-en-Provence a prononcé en référé la suspension de l’exécution provisoire de la fermeture de l’ex-centre universitaire Fernando Pessoa, aujourd’hui dénommé le Clesi (Centre libre d’enseignement supérieur international). Cette suspension de fermeture durera jusqu’à ce que l’appel déposé par Bruno Ravaz (président du Clesi) soit jugé sur le fond. L’université, qui enseigne à Béziers et Toulon la pharmacie, l’odontologie et la kinésithérapie, pourra donc continuer à assurer les cours pour le moment, alors qu’elle devait fermer ses portes (sous astreinte de 100 euros par jour de retard), selon le jugement prononcé le 18 septembre dernier.


Source : lequotidiendupharmacien.fr