Un statut d'exception  Abonné

Par
Publié le 10/07/2017

L'ouverture et le transfert d’une pharmacie mutualiste sont soumis à une autorisation ministérielle.

En 1975, seize demandes d’ouverture de pharmacies étaient ainsi bloquées par l’administration et il fallut attendre 1981 pour que de nouvelles relations s’instaurent entre la Mutualité et les pouvoirs publics. Neuf pharmacies mutualistes ont ainsi été autorisées entre 1981 et 1983.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte