Dispensation protocolisée

Un sénateur remonte au créneau  Abonné

Publié le 23/05/2019

Rapporteur du projet de loi santé au Sénat, Alain Milon (LR) aurait déposé, le 20 mai, une proposition d'amendement en vue d'annuler l'article autorisant les pharmaciens à dispenser des médicaments à prescription médicale obligatoire. Une information relayée par les étudiants de l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF), dans un communiqué. Alors que le projet de loi santé va être débattu par les sénateurs du 3 au 6 juin, en vue de son adoption définitive, la dispensation protocolisée, très attendue par les officinaux, pourrait donc être sur la sellette.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte