Professions libérales

Un secteur qui s’estime négligé par l’État  Abonné

Publié le 18/07/2009

Voilà une étude qui devrait alerter l’Élysée. Selon une enquête (1) de l’Observatoire national des entreprises de profession libérale (ONE-PL), les professionnels libéraux dans leur ensemble portent un jugement majoritairement négatif sur la politique du gouvernement à leur égard. Ainsi, selon cette étude, 72,9 % des libéraux interrogés estiment que le gouvernement n’est pas à l’écoute de leurs organisations professionnelles et 68,7 % d’entre eux jugent qu’il ne prend pas suffisamment en compte leur secteur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte