« Un rôle d'aiguilleur »  Abonné

Par
Publié le 04/07/2019
Alors que la pratique officinale se trouve à une époque « charnière », Pierre Béguérie, nouveau président de la section A (titulaires), considère l'Ordre comme un « aiguilleur ».

Crédit photo : M. B.

« La profession entre dans le vif du sujet », c’est par ce constat que Pierre Béguérie entame son mandat à la tête de la section A (titulaires). L’ancien président du CROP Aquitaine entre lui aussi de plain-pied dans ses nouvelles responsabilités ordinales à un moment où les officinaux voient de nouvelles missions émerger et leur mode d’exercice se modifier. « Le rôle de l’Ordre est d’aider les confrères à mieux négocier ces virages en conjuguant déontologie et qualité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte