Objets connectés

Un rapport parlementaire recommande le remboursement partiel  Abonné

Publié le 30/01/2017
Des députés proposent de rembourser partiellement des objets connectés participant à la politique de prévention.

Un rapport parlementaire présenté début janvier par les députés Corinne Erhel (PS) et Laure de la Raudière (LR) à la commission des affaires économiques recommande un remboursement partiel des objets connectés participant à la politique de prévention et de développement d'une stratégie e-santé de prévention à destination des populations fragiles ou exposées à des risques sanitaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte