Politique sanitaire

Un rapport égratigne le bilan des agences régionales de santé  Abonné

Publié le 10/03/2014
Deux sénateurs suggèrent de confier aux agences régionales de santé une partie croissante de l’enveloppe des soins de ville.

DANS UN RAPPORT, les sénateurs PS Jacky Le Menn (Ille-et-Vilaine) et UMP Alain Milon (Vaucluse) dressent un bilan contrasté du fonctionnement des agences régionales de santé (ARS).

À l’heure où neuf Français sur dix* méconnaissent le rôle et les missions des ARS, les deux élus avancent des mesures pour renforcer la visibilité des agences auprès des professionnels, usagers et collectivités territoriales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte