Pour des raisons économiques

Un quart des Français renonce à se soigner  Abonné

Publié le 23/09/2010

SELON le dernier baromètre du Cercle Santé Europ Assistance, 23 % des Français interrogés déclarent avoir renoncé à des soins pour des raisons économiques (contre 11 % il y a un an). Parallèlement, deux tiers des Français restent convaincus que la France est « le pays dans lequel on est le mieux soigné », et 69 % « où l’on est le mieux remboursé pour les frais de santé ». Pour assurer la pérennité du financement du système de soins, 32 % des Français se déclarent favorables à une hausse des impôts ou des cotisations obligatoires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte