Inscription du SMR sur les boîtes de médicaments

Un projet très controversé  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 13/03/2014

Le projet d’inscription du service médical rendu (SMR) sur les boîtes de médicaments est en cours de discussion jusqu’au 14 mars entre les pouvoirs publics, les laboratoires et les officinaux. Ces derniers ne cachent pas leurs réticences.

AFIN DE FAVORISER La transparence, le gouvernement souhaite inscrire sur les boîtes de médicaments leur niveau de service médical rendu. Ce projet, annoncé en septembre 2013, coïncide avec la disparition programmée de la vignette pharmaceutique, qui permettait, via le taux de remboursement, de donner certaines informations aux patients à ce sujet. Les projets de décret et d’arrêté, dont « Le Quotidien » a eu connaissance, prévoient une entrée en vigueur de la mesure au 1er juillet 2014, en même temps que la fin de la vignette.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte