Un procédé d’extraction exclusif  Abonné

Publié le 03/12/2012

L’exclusivité du brevet Phytoprevent consiste en une lixiviation alcoolique en augmentant progressivement le degré alcoolique, suivie de l’ajout de fibres d’acacia après récupération du mélange eau, alcool et composé ; pour ne pas dégrader les composés, on procède ensuite à une lyophilisation/déshydratation à froid en utilisant la sublimation, un procédé physique qui permet de passer de l’état solide à l’état gazeux sans passer par l’état liquide.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2965