Paracétamol

Un pictogramme contre le surdosage  Abonné

Publié le 05/03/2020
Le 28 mars 2020 au plus tard, toutes les boîtes de médicaments contenant du paracétamol, seul ou en association, devront faire figurer un pictogramme pour sensibiliser et alerter les patients sur le risque hépatique lié au surdosage.
picto

picto
Crédit photo : dr

« Bien utilisé, le paracétamol demeure un médicament de première intention efficace et bien toléré en cas de douleur ou de fièvre pour tous les âges, y compris chez la femme enceinte, rappelle le Pr Jean François Bergmann, de l'hôpital Lariboisière. C'est actuellement la molécule la plus utilisée en France en dehors de l'hôpital, mais son surdosage est la première cause de greffe hépatique d'origine médicamenteuse. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte