Transfert refusé à Auch

Un pharmacien en grève de la faim depuis le 19 mai  Abonné

Par
Publié le 02/06/2014
Éric Milleret, pharmacien à Auch (Gers) a entamé le 19 mai une grève de la faim pour protester contre le refus du transfert de son officine.
À Auch, la demande de transfert génère une situation de crise

À Auch, la demande de transfert génère une situation de crise
Crédit photo : AFP

« JE TIENDRAI un mois s’il le faut, je suis motivé, car je suis dans mon bon droit ! » affirme Éric Milleret, au troisième jour de sa grève de la faim. Ce pharmacien d’Auch entend ainsi protester contre le rejet par l’ARS de la demande de transfert de son officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte