« Un pharmacien doit être audacieux »  Abonné

Publié le 02/03/2009

Trente ans. C’est l’âge d’Alexandre Bérenger*, et, déjà, ce jeune homme bouillonne d’idées pour offrir à ses patients une expertise complémentaire. « J’organise des journées d’animation, autour de la diététique par exemple, avec la participation d’un professionnel. Toute mon équipe se mobilise pour donner rendez-vous aux clients. » Au cœur d’un espace dédié, ils reçoivent des conseils, et demandent ensuite des compléments alimentaires et autres draineurs. « À raison de 20 personnes par journée et de quatre animations par an, ça marche ! », s’enthousiasme-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte