Un peu de physiopathologie  Abonné

Par
Céline Longeard -
Publié le 13/02/2020

Les atteintes articulaires dans l’arthrose ou les maladies chroniques inflammatoires sont souvent irréversibles car le renouvellement du cartilage par les chondrocytes est long (environ 1 000 jours), et celui du collagène de type II est quasi nul.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte