Un échec thérapeutique réhabilité

Un pansement pour le cœur  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 16/02/2015

VOILÀ une histoire qu’il faudrait raconter à tous les jeunes chercheurs. Une histoire qui prouve que l’échec dans le domaine de la recherche n’est pas toujours définitif… Nous sommes en 1993. Sur les paillasses du laboratoire japonais Ono Pharmaceutical Co, les scientifiques travaillent à la mise au point d’un nouveau principe actif. Destiné à la voie orale, le médicament en développement vise à limiter les accidents vasculaires thrombotiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte