Assurance-maladie

Un ONDAM à 2,7 %  Abonné

Publié le 09/07/2012

LE TROU de la Sécu se comble moins vite que prévu, en raison de la crise qui touche la France. En 2012, le déficit du régime général devrait atteindre 14,7 milliards d’euros et celui de la branche maladie, 6,7 milliards, après les mesures correctrices, vient d’annoncer le gouvernement. Sans ces mesures, les déficits se seraient élevés respectivement à 15,5 milliards d’euros et 6,8 milliards. Malgré cette tendance, les pouvoirs publics n’envisagent pas, pour le moment, de serrer le budget de la santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte