Un nouvel objectif pour la substitution  Abonné

Publié le 15/01/2009

Également au programme de ce début d’année, la fixation d’un nouvel objectif de substitution générique pour 2009. Les chiffres ne sont pas encore définitifs mais, a priori, celui prévu pour 2008 (82,9 %) ne devrait pas être atteint. « Nous serons un peu en dessous, prévient Gilles Bonnefond (USPO), mais nous sommes à des niveaux plafonds et il est extrêmement difficile de faire mieux ». « Nous arrivons à une limite, observe également Philippe Besset (FSPF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte