Un nouvel antiépileptique associé à une maladie orpheline

Publié le 12/03/2010

Maladie rare, le syndrome de Lennox-Gastaut (SLG) est une encéphalopathie épileptique sévère de l’enfant. Son traitement est complexe car réfractaire aux thérapies conventionnelles. Le nouvel antiépileptique Inovelon (rufinamide) du laboratoire Eisai, qui arrive ces jours-ci en pharmacie, est un médicament orphelin indiqué comme traitement adjuvant des crises d’épilepsie associées au SLG chez les patients âgés de 4 ans et plus. Il est administré par voie orale en deux prises par jour, et il est disponible sous trois dosages. Sa titration et ses doses sont fonction de l’âge et du poids du patient.

Quotipharm.com, le 12/03/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr