Thérapies ciblées

Un nouveau traitement du cancer de l'ovaire  Abonné

Publié le 13/02/2020
En raison de symptômes peu spécifiques, le cancer de l'ovaire est souvent diagnostiqué à un stade avancé. Il a un mauvais pronostic associé à un important risque de récidive.

Environ 5 200 nouveaux cas de cancer de l'ovaire sont diagnostiqués chaque année en France et on compte 3 500 décès à ce jour. L'âge moyen de diagnostic est de 65 ans. Le pronostic est préoccupant, avec un risque de rechute de 70 % au cours des deux années qui suivent le traitement de première ligne avec une chirurgie très lourde et une chimiothérapie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte