Infos secours routiers

Un livret santé dans la boîte à gants  Abonné

Publié le 09/02/2009

C’EST après avoir fait plusieurs malaises en voiture alors qu’il était sous traitement, que Maxime Lafosse, des Yvelines, a eu l’idée de créer un livret d’informations santé secours routiers (LISSR) à laisser en permanence dans son véhicule. Le but : informer au plus vite les équipes de secours routiers du profil santé de l’accidenté, qui n’est pas toujours à même de répondre à leurs questions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte