HUMEUR

Un héros médiatique  Abonné

Publié le 28/01/2010

Je sais exactement ce que Nicolas Sarkozy avait envie de dire à Pierre Le Menahes, ce syndicaliste CGT qui figurait parmi les onze interlocuteurs du président, lundi soir, lors de l’émission de TF1. Comme chaque fois qu’il se heurte à un mur, le président a envie de l’abattre. Personne n’était dupe : TF1 voulait, en choisissant un personnage irréductible, se donner l’alibi de l’objectivité apparente ; M. Sarkozy, en acceptant un interlocuteur aussi coriace, souhaitait montrer, une fois de plus, qu’il n’a pas froid aux yeux ; M.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte