Un gain possible de 50 millions d’euros pour le réseau  Abonné

Publié le 03/11/2014

Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) est encore très peu utilisé par les pharmaciens. Pourtant, il peut apporter une bouffée d’oxygène dont ont bien besoin les officines actuellement. La députée socialiste de Haute-Garonne et présidente de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, Catherine Lemorton, a d’ailleurs exhorté les confrères à solliciter le CICE lors du récent Congrès national des pharmaciens à Cannes-Mandelieu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte