Extension des compétences

Un financement sous condition  Abonné

Par
Publié le 18/10/2018

Dans leur rapport qu'ils viennent de remettre à la ministre de la Santé, les trois délégués à l’accès aux soins - Elisabeth Doineau (sénatrice de la Mayenne), Thomas Mesnier (député de Charente) et Sophie Augros (médecin généraliste) - envisagent de financer les activités de préparation des doses administrées (PDA) ou de dispensation à domicile par les pharmaciens d’officine, dès lors qu’ils seraient membres d’une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP), d’une équipe de soins primaires (ESP) ou d’une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) ayant fait de la prise en charge

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte