Un film antalgique contre les douleurs cancéreuses paroxystiques

Publié le 25/09/2013

Une nouvelle spécialité vient enrichir la panoplie antalgique de palier 3. Breakyl (citrate de fentanyl) est indiqué pour traiter les accès douloureux paroxystiques (ADP) chez les patients adultes ayant un cancer et recevant un traitement de fond opioïde. Sa forme galénique transmuqueuse permet un passage direct du fentanyl dans la circulation sanguine. La technologie innovante BEMA, mise au point par le laboratoire Meda Pharma, est matérialisée par un film orodispersible destiné à être appliquée sur la muqueuse buccale interne de la joue. La face rose bioadhésive délivre une dose précise de fentanyl et la face blanche inactive limite la libération dans la salive et la déglutition de la substance active. La dissolution est complète dans les 15 à 30 minutes suivant l’application sans laisser de résidu. Breakyl est disponible en 5 dosages, les prises doivent être espacées d’au moins 4 heures et sont limitées à 4 fois par jour.

QUOTIPHARM.COM, le 25/09/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr