2013, une année noire

Un faible espoir pour 2014  Abonné

Publié le 06/01/2014
Dans leur majorité, les Français ne regretteront pas 2013 : la recrudescence du chômage, la hausse massive des impôts, la baisse du pouvoir d’achat, les guerres

PARTISANS et adversaires du pouvoir discuteront à l’infini des voies et moyens auxquels le président de la République a recouru et recourt encore pour alléger les souffrances sociales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte