Traverser la Manche à la nage sans bras ni jambe

Un exploit, une leçon  Abonné

Publié le 16/09/2010

Crédit photo : AFP

ENVISAGER une traversée de la Manche à la nage, le projet paraîtrait presque banal. Mais l’homme qui tente ces jours-ci l’exploit n’est pas tout à fait un nageur ordinaire. Philippe Croizon, 42 ans et père de deux enfants, n’a ni bras ni jambe. Cet ancien ouvrier métallurgiste s’est vu amputé des quatre membres après avoir reçu une décharge électrique de 20 000 volts en 1994. Pour réaliser cette traversée hors norme, il a fait concevoir des prothèses fixées à ses moignons de jambes ; ses moignons de bras ne lui servant qu’à trouver l’équilibre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte