Un écosystème pour une prise en charge globale du patient  Abonné

Par
Publié le 25/04/2019
Née il y a dix-huit mois, aux confins de l’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher, la CPTS Asclépios a déjà plusieurs réalisations à son actif. Ce qui lui vaut d’être considérée aujourd’hui comme l'un des laboratoires de cette nouvelle forme d’exercice coordonné.

Asclépios a réussi ce tour de force de créer sur un territoire de 50 km un écosystème d’environ 220 médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, dentistes, diététiciennes et infirmiers, pour une prise en charge holistique du patient. Et ce en totale cohérence avec les usages des professionnels de santé et les habitudes d’une population de 50 000 habitants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte