Un des premiers musées scientifiques consacrés à l’histoire de la pharmacie  Abonné

Publié le 30/06/2016

Fondé en 1925 par Josef Anton Häfliger, qui était à la fois officinal et professeur à l’université, le musée de Bâle est considéré comme la première institution véritablement scientifique dédiée à l’histoire de la pharmacie. « Häfliger avait pris conscience que la pharmacie était en train d’évoluer de manière irrémédiable et qu’il fallait sauver son patrimoine et ses traditions », explique la conservatrice du musée, Ursula Hirter.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte