« Vos médicaments le dimanche » en quête d’une dimension nationale

Un combat de longue haleine  Abonné

Publié le 17/02/2011
Jean Boizard ne désarme pas. Depuis plus de cinq ans ce VRP à la retraite œuvre au développement de son association dédiée au portage à domicile baptisée « Vos médicaments le dimanche ». En dépit du soutien appuyé de nombreuses instances, son initiative peine à dépasser l’échelon local. Avec cet objectif, il estime que le soutien des vitrines officinales pourrait être une solution.

L’HISTOIRE de l’association « P.A.S. Yvelines » a débuté en 2004, par un gris dimanche d’hiver. Ce jour-là, Jean Boizard, représentant de commerce à la retraite, est auprès de son épouse, malade et dépendante. Le médecin vient de passer en urgence et a laissé une ordonnance pour la patiente. Problème, le retraité est contraint d’abandonner sa femme bien mal en point pour aller chercher ses médicaments à la seule pharmacie de garde de la région qui se trouve à plus de 15 km de son domicile.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte