Communication, contrat avec les complémentaires, succursales

Un collectif d’idées pour pharmaciens groupés  Abonné

Publié le 22/06/2009
Deux nouveaux groupements, Pharmactiv et Pharmodel, viennent de rejoindre le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO), portant ainsi le nombre de pharmacies adhérentes à 10 000 environ. Son président, Pascal Louis, explique au « Quotidien », les raisons de ce rapprochement. Il détaille également les grands chantiers du Collectif pour 2009 concernant notamment les partenariats avec les organismes complémentaires et le projet de pharmacies succursales.
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Le Collectif des groupements s’agrandit aujourd’hui avec l’arrivée de deux nouvelles structures au sein de l’association. Pourquoi, selon vous, ont-elles décidé de rejoindre le Collectif ?

PASCAL LOUIS.- Pharmactiv et Pharmodel rejoignent le CNGPO parce qu’ils partagent nos idées, notamment en ce qui concerne notre engagement dans les actions de dépistage, ou de partenariat avec les complémentaires, mais aussi notre vision de l’organisation du réseau. Autre point commun avec les autres groupements du Collectif, le choix de l’enseigne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte