Dans le Val d’Oise

Un collectif de six pharmaciens contre un projet de « drive »  Abonné

Publié le 26/01/2015

DEPUIS bientôt un an, le transfert d’une pharmacie du centre-ville vers un rond-point situé près de l’accès d’autoroute, suscite la polémique dans la profession, à St Leu-la-Forêt (Val d’Oise). La résistance est d’autant plus virulente que ce projet comprend la construction d’un guichet « drive » et que le titulaire bénéficie du soutien du maire. Placés devant le fait accompli – toutes les autorisations requises ont été accordées –, les cinq autres pharmaciens de ce bourg de 15 000 habitants, ainsi que l’une des deux titulaires de la commune limitrophe, ont formé un collectif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte