Romans de l’été

Un cocktail de sensations  Abonné

Publié le 25/06/2012
Propice aux heures de détente et de lecture, l’été apporte son lot de bons gros romans qui font vivre mille et une aventures par héros interposés et ouvrent des horizons qui ne sont pas seulement géographiques. Un cocktail de sensations.

Un parfum d’Afrique

Il est des coups d’essai qui sont des coups de maîtres. Ainsi de « l’Espionne de Tanger » (1), le premier roman de María Dueñas (docteur en philologie anglaise et professeur à l’université de Murcia), qui a été vendu à un million d’exemplaires en Espagne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte