Un cas pratique d'OBO  Abonné

Par
Publié le 27/03/2017

Monsieur R., 50 ans, a acquis son officine il y a 15 ans. Il est majoritaire dans le capital de cette SEL mais a fait entrer un confrère pour 10 % des parts avec participation croisée réciproque dans la SEL de son associé. La dette senior est totalement remboursée. À ce stade de sa carrière, il envisage de :

- poursuivre son activité au sein de cette société ;

- préparer sa retraite et la transmission de son patrimoine ;

- aider financièrement son assistant à s’installer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte