L’explosion de la droite

Un boulevard pour Hollande  Abonné

Publié le 03/12/2012
En concentrant l’attention de l’opinion sur ses déchirements, l’UMP a, involontairement, éliminé toute analyse critique sur la gestion des affaires par le pouvoir. Or les difficultés du gouvernement Ayrault sont innombrables. Leur seule énumération suffit à faire douter de l’efficacité de cette gestion à court et long termes. La disparition du débat gauche-droite affecte le fonctionnement normal de la démocratie.
FRANCOIS HOLLANDE LORS DE L'EMISSION DES PAROLES ET DES ACTES

FRANCOIS HOLLANDE LORS DE L'EMISSION DES PAROLES ET DES ACTES
Crédit photo : S TOUBON

LE NOMBRE de chômeurs a augmenté de plus de 45 000 en octobre et la France accablée a accueilli cette

information négative avec un silence qui témoigne de son fatalisme. Le gouvernement, par la voix de Michel Sapin, ministre du Travail, ne cache même pas que les chiffres ne s’amélioreront pas dans les mois qui viennent et les Français s’attendent à vivre en 2013 l’année économique et sociale la plus dure depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte