Irrégularités lors des dernières élections ordinales

Un blâme pour l’ordinal poursuivi  Abonné

Publié le 02/11/2010
La décision du Conseil de l’Ordre du Limousin, qui jugeait en instance délocalisée la plainte déposée par Jean-Luc Audhoui, a récemment tranché. Sans le nommer, l’instance reconnaît la responsabilité d’un membre du CROP d’Île de France dans les irrégularités relevées par l’ancien trésorier de l’Ordre national lors des élections régionales franciliennes de juin 2009.

CE COMBAT lui tenait à cœur. Il l’aura finalement emporté. Pour Jean-Luc Audhoui, le verdict rendu par la chambre de discipline du Conseil de l’Ordre du Limousin ressemble en effet à une victoire. Tout en infligeant un blâme (avec inscription au dossier) à l’ordinal soupçonné d’irrégularités dans la conduite du scrutin lors des élections ordinales de juin 2009, l’instance délocalisée laisse toutefois au CROP d’Île de France le soin de sanctionner ce dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte