Alain Fillonneau exerce toujours dans un algeco

Un an après Xynthia, rien n’a changé pour la pharmacie de Charron  Abonné

Publié le 28/02/2011
Un an après la terrible tempête Xynthia qui a fait 53 morts sur le littoral atlantique, Alain Fillonneau, le pharmacien de Charron (Charente Maritime) exerce toujours dans un algeco de 15 m² et n’a aucune certitude d’être indemnisé par l’État. Heureusement, il ne manque ni de courage, ni de passion pour sa commune et sa mission.
Alain Fillonneau exerce dans un algeco de 15 m2 depuis un an

Alain Fillonneau exerce dans un algeco de 15 m2 depuis un an
Crédit photo : P. Jayat

« RIEN n’a vraiment changé depuis votre visite de l’an dernier (le « Quotidien du Pharmacien » n° 2742), j’exerce toujours dans un algeco de 15 m² », annonce Alain Fillonneau, pharmacien à Charron, commune de Charente Maritime ravagée par la tempête Xynthia, dans la nuit du 27 au 28 février 2010. On se souvient que ce courageux confrère avait alors transformé la salle des fêtes du village en hôpital de campagne, soignant la population avec les moyens du bord jusqu’au rétablissement des communications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte