IA et dépistage du cancer du sein

Un algorithme fait mieux que le radiologue  Abonné

Publié le 09/01/2020
Une équipe britanico-américaine a mis au point un système d'intelligence artificielle (IA) dont les performances lui permettent de surpasser le radiologue pour dépister le cancer du sein. Cet outil est décrit dans « Nature ».

Comme la France, le Royaume-Uni et les États-Unis disposent de programmes de dépistage organisé pour les femmes afin de favoriser un diagnostic précoce de cancer du sein (à partir de 50 ans en France, 40 ans au Royaume-Uni et 40 ou 50 ans aux États-Unis selon les sociétés savantes). Néanmoins, l'interprétation des mammographies peut donner lieu à des faux positifs et à des faux négatifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte