Humeur

Trumperies  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 26/10/2017

Avec les veuves de guerre, Donald Trump n'a pas la manière. Il a téléphoné à Myeshia Johnson qui se rendait à l'aéroport pour y réceptionner le cercueil de son mari, tué dans une bataille au Niger. « Je suis sûr qu'il savait ce pour quoi il s'engageait, a dit Trump, mais ça reste douloureux ». A part ça, il a été incapable de prononcer correctement le nom du soldat mort au combat, La T. David Johnson. Une semaine plus tard, Myeshia pleurait encore à la télévision.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte