Le monde aujourd'hui

Trump a maintenant une opposition  Abonné

Par
Publié le 12/11/2018
Les élections de mi-mandat aux Etats-Unis ont donné lieu à des commentaires contradictoires qui reflètent une consultation compliquée où victoires et défaites ne sont pas toujours d'une infinie clarté. Mais, entre le cri de triomphe factice poussé par Donald Trump pendant la nuit électorale et le ras-de-marée démocrate qu'il était vain d'espérer, il y a un milieu : la Chambre des représentants est passée sous le contrôle des démocrates qui, sur des dossiers essentiels, comme le budget et l'allocation des crédits,  pèseront sur les décisions.
Donald Trump

Donald Trump
Crédit photo : afp

Trump a maintenant une opposition

Trump a maintenant une opposition
Crédit photo : AFP

La majorité de 51 sur 100 obtenue par les républicains au Sénat permet à Donald Trump d'imposer sa volonté en politique extérieure, dans les questions de défense et pour le choix des juges à la Cour suprême qui, grâce à la Maison Blanche, aura bientôt une majorité conservatrice. Le Sénat protègera Trump contre toute tentative d'impeachment de la Chambre. Il ne sera donc pas destitué et a une bonne chance d'être réélu en 2020, pour autant que la croissance, le plein emploi et la prospérité actuelle du pays se poursuivent jusque là, ce qui n'est pas sûr. M.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte