Regards croisés hommes/femmes sur la masculinité

Troubles de l’érection : en parler pour ne pas subir  Abonné

Publié le 21/05/2012
Jouissant autrefois d’une domination indiscutée de sa puissance, l’homme a vu son rôle et sa place évoluer face à la présence grandissante de la femme dans la société. Sans remettre en question sa masculinité, l’homme a dû adapter ses comportements, y compris sexués, et ces nouvelles caractéristiques masculines sont révélées par la 4e étude IFOP/Lilly en regards croisés hommes/femmes.

L’OBJECTIF de la campagne d’information menée par Lilly est de faire comprendre aux hommes que la dysfonction érectile ne les atteint en rien dans leur masculinité et ils sont invités à réagir face aux troubles de l’érection. « On assiste à une montée de la sensibilité, les hommes d’aujourd’hui expriment davantage leurs sentiments et ils se remettent en question en cas de pannes sexuelles », constate Georges Vigarello, historien et directeur à l’École des Hautes études en sciences sociales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte